Zoé Genot
Accueil du site > Contre ! > Le signal de la rentrée doit sonner en même temps au Parlement bruxellois (...)

Le signal de la rentrée doit sonner en même temps au Parlement bruxellois qu’ailleurs !

lundi 29 septembre 2014, par Zoé Genot

Ce mercredi 17 septembre, le Bureau élargi du parlement bruxellois a décidé majoritairement de ne pas accélérer le tempo de la rentrée parlementaire. Avant la mi-octobre, aucune commission ne pourra donc être convoquée pour discuter de dossiers tels que l’aménagement du boulevard Reyers et du rond-point Schuman, la position bruxelloise en vue de l’accord de libre-échange Europe-Canada. Sans oublier les modalités d’accueil des compétences suite à la 6ième réforme de l’Etat.

Dans de telles conditions, le Gouvernement échappe au contrôle parlementaire, alors que le Gouvernement travaille depuis plusieurs semaines. C’est regrettable pour les Bruxellois et pour a démocratie.

La séance plénière de rentrée du parlement bruxellois se tiendra le 15 octobre. Elle installera probablement les nouvelles commissions, sauf si cela se fait au cours de la première séance ordinaire le 24 octobre, une semaine avant les congés de Toussaint.

Les représentants d’ ECOLO et GROEN ont plaidé pour la tenue d’une séance plénière en septembre afin de constituer les commissions et commencer le travail parlementaire en commission au plus vite. Malheureusement, nous n’avons pas été suivis par les autres partis politiques.

Babara Trachte, députée Ecolo, déposera une proposition d’ordonnance spéciale visant à avancer la rentrée parlementaire du Parlement bruxellois à la mi-septembre. Depuis l’entrée en vigueur de la 6ième réforme de l’Etat, la Région de Bruxelles-Capitale dispose de l’autonomie constitutive permettant d’adopter de tels changements.

Suivre la vie du site Fil RSS 2.0 | | Plan du site | Site réalisé avec le logiciel libre
Police des titres : MEgalopolis Extra, de la fonderie SMeltery.